Déménagement gaz : les formalités à accomplir

Le déménagement avec un fournisseur de gaz est une procédure qui peut parfois s’avérer difficile. Pour vous assurer de déménager dans de bonnes conditions, il est nécessaire d’accomplir un certain nombre de formalités.

Prévenir votre fournisseur de gaz

Lorsque vous envisagez d’emménager dans un nouveau logement, l’idéal est de prévenir votre fournisseur de gaz actuel de votre départ. Il s’agit de contacter celui-ci pour l’informer de la date à laquelle vous prévoyez de quitter votre ancienne maison. Cette démarche vous permet de résilier votre contrat d’énergie et aussi d’entamer la procédure pour souscrire un nouveau contrat de gaz lié à votre nouvelle habitation.

Pour vous assurer du bon déroulement de votre déménagement gaz, le mieux est de prévenir votre fournisseur de votre départ, au moins deux à trois semaines à l’avance. Pour ce faire, vous pouvez appeler directement celui-ci pour l’informer de votre souhait de déménager. Il est également possible de mener cette démarche à travers une note écrite. Il s’agit d’envoyer un courrier postal au service client. Enfin, vous pouvez avertir le fournisseur en vous rendant sur le site internet de ce dernier.

Déménagement gaz : les formalités à accomplir

Résilier votre ancien contrat de gaz

Après avoir prévenu le fournisseur de gaz de votre déménagement, ce dernier doit procéder à la résiliation de votre contrat d’énergie lié au logement que vous souhaitez quitter. Cette résiliation se fait le jour même de votre déménagement. Ainsi, vous pouvez continuer à bénéficier du gaz jusqu’au jour de votre départ.

Quant à la demande de résiliation du contrat, l’un de nos conseils déménagement gaz est d’entamer cette procédure jusqu’à 30 jours avant le jour du déménagement. Il est, tout de même, conseillé d’effectuer cette démarche 15 jours avant le jour fixé pour déménager. Elle ne vous engage à aucuns frais vis-à-vis du fournisseur. Le jour du déménagement, vous devez envoyer à votre fournisseur de gaz un relevé de l’index de votre compteur GRDF.

En effet, ce relevé sera utilisé par le fournisseur pour établir votre dernière facture de consommation de gaz. Au cas où vous ne seriez pas en mesure de relever les chiffres du compteur, votre fournisseur programmera alors un rendez-vous avec un agent du gestionnaire de réseau GRDF pour le faire. À son arrivée, cet agent se chargera également de mettre en sécurité votre installation.

Souscrire un nouveau contrat de gaz

Pour bénéficier du gaz dès votre emménagement dans votre nouvelle maison, il est nécessaire de souscrire un contrat de fourniture de gaz. Si vous souhaitez garder votre ancien fournisseur de gaz, il suffira de faire une souscription d’un nouveau contrat dans le compte de votre nouveau logement en changeant simplement votre adresse.

Dans le cas où vous envisageriez de changer de fournisseur, il faudra alors analyser les différentes offres proposées par les autres fournisseurs de gaz afin de choisir l’offre adaptée à vos besoins. Le délai idéal pour souscrire un nouveau contrat de gaz est estimé à deux semaines avant le jour de votre emménagement dans la nouvelle habitation.

Ainsi, vous devez choisir, au plus tôt, le fournisseur de gaz de votre nouveau logement et le contacter dès que vous aurez fait votre choix. Cela va permettre à celui-ci de vous conduire à temps dans les démarches nécessaires pour que vous puissiez avoir du gaz dans votre nouveau domicile dès votre arrivée.